Qu’est-ce que SYVIK ?

L’ubiquité et la garantie d’accès à des ressources spécifiques sont essentielles aux établissements d’éducation et de recherche pour créer des connaissances, innover et assurer leur mission de formation. Les infrastructures de télécommunications et de services doivent ainsi être “transparentes” pour permettre, quels qu’en soient les usages, de s’affranchir des contraintes géographiques et pour faciliter l’élaboration de partenariats à géométrie variable avec un niveau de sécurité élevé. SYVIK est une infrastructure mutualisée de qualité supérieure, ouverte à la communauté scientifique, à l’éducation, et au-delà. Les établissements raccordés utilisent SYVIK pour construire leur offre numérique et pour faciliter et accompagner les coopérations inter-établissements, tant au niveau régional que national et international grâce à l’interconnexion avec RENATER et Géant. À l’instar des réseaux pour l’Enseignement, la Technologie et la Recherche en France et dans le monde, SYVIK sert entre autres à :

  • Fournir les meilleurs services possibles aux chercheurs, aux enseignants, aux étudiants et plus généralement à tous les usagers.
  • Promouvoir et servir de support à une politique des contenus d’intérêt général.
  • Faciliter la mutualisation des services entre les usagers.
  • Développer ou maintenir un savoir-faire technologique et une capacité d’innovation.
  • Défricher les technologies et préfigurer des services qui seront déclinés dans l’industrie.
  • Structurer et dynamiser l’Internet.
  • Mettre en application les stratégies de développement des TICE des collectivités locales et de l’État.
  • Développer les usages des TICE.

Les services SYVIK

SYVIK offre à ses utilisateurs une connectivité IP de qualité supérieure sur RENATER et sur les réseaux pour l’Enseignement, la Technologie et la Recherche dans le monde. Les règles d’ingénierie qui prévalent au déploiement d’un service sont strictes, tant sur le plan du dimensionnement que du comportement des équipements.

Les services réseaux

  • IPv4 : c’est la connexion IP « classique », mais avec des critères de qualité très élevés.
  • IPv6 : c’est le protocole qui permet dès aujourd’hui l’extension de l’Internet à toute la planète, qui va petit à petit remplacer la version 4 et permettre à tous les objets communicants de fonctionner en réseau (téléphones, ordinateurs, voitures, appareils électroménagers, capteurs, etc.). IPv6 facilite la configuration automatique, des équipements, est conçu pour une meilleure prise en compte de la mobilité et intègre de base des mécanismes pour la protection des données transportées.
  • Multicast : c’est la capacité, offerte par le réseau, d’envoyer efficacement des informations à un ensemble de destinataires.
  • Réseaux privés virtuels : ils permettent à plusieurs sites d’échanger des informations de manière privée ou, plus généralement, de construire plusieurs réseaux logiques disjoints sur la même infrastructure. Ils peuvent être de niveau 2 (typiquement VLANs Ethernet) ou de niveau 3 (IP).
  • Classes de service : afin de permettre un fonctionnement optimum des applications sensibles au comportement du réseau – comme la téléphonie sur IP ou la visioconférence – les classes de service permettent de différencier certains flux de données afin de les traiter en priorité dans les équipements actifs. La disponibilité des services réseau est supérieure à 99,95% sur une fenêtre glissante de 12 mois. Le réseau est exploité et supervisé 24h/24 et les utilisateurs disposent d’un accès permanent à la cellule d’exploitation de SYVIK.

Les services applicatifs mutualisés

  • Service de courrier électronique, avec filtrage antipourriel et antivirus.
  • Service de stockage et de présentation des données, destiné aux établissements et aux laboratoires qui souhaitent valoriser des résultats de recherche, disposer d’un espace collaboratif avec des partenaires ou simplement stocker/sauvegarder des données numériques. Ce service de stockage et de présentation des données permet le partage ou la conservation de grandes quantités d’information (plusieurs centaines de To, avec une architecture extensible).
  • Service régional d’audioconférence et de visioconférence multipoint, utilisable depuis des terminaux spécialisés IP et RNIS, d’ordinateurs fonctionnant sous Mac OS ou Windows, voire avec un simple téléphone, le service permet à plusieurs utilisateurs distants de partager un espace de discussion multimédia. Depuis 2011, un service haute définition (HD) est opérationnel.
  • Le CRIANN assure également d’autres services comme le secours DNS, l’hébergement d’applications et met en œuvre des serveurs miroirs de nombreux outils libres.

Infrastructures et montage organisationnel

L’infrastructure SYVIK repose principalement sur deux boucles à très haut débit, qui interconnectent des points de présence sur lesquels les établissements peuvent se raccorder par leurs propres moyens. La couverture de l’ensemble du territoire régional est assuré par un service de collecte qui intègre les catalogues de service de la plupart des opérateurs publics et privés.
SYVIK utilise principalement, au niveau régional, les services de liaisons louées des opérateurs de télécommunication.

SYVIK utilise également l’infrastructure optique privée du CRIANN sur l’agglomération de Rouen (InterCampus) ainsi que des fibres noires louées. Les extrémités des liaisons louées et celles des faisceaux optiques arrivent dans des locaux techniques mis à la disposition du CRIANN par les établissements utilisateurs de SYVIK. Des équipements actifs y sont installés pour permettre de raccorder potentiellement plusieurs sites et constituer ainsi des points de présence (PoP). Pour assurer une bonne capillarité régionale, SYVIK dispose par ailleurs de plusieurs services de collecte qui permettent, grâce à un large éventail d’offres, de se raccorder à des portes mutualisées sur le cœur de réseau. L’interface de raccordement sur SYVIK est généralement Ethernet et le débit de connexion IP peut aller de quelques centaines de kbit/s (via une collecte ADSL ou SDSL) à plusieurs Gbit/s, voire 10Gbit/s depuis 2013. Depuis 2010, le débit de sortie sur RENATER est de 10Gbit/s.

NormandIX, GIX régional

Depuis février 2015, un GIX régional est opérationnel. Destiné à faciliter les échanges de proximité, son premier nœud de raccordement a été installé sur Rouen.

Articulation de compétences

SYVIK est un réseau fédérateur, qui repose sur une articulation des compétences et d’infrastructures :

  • une boucle à 10 Gbit/s interconnecte les points de présence de Mont-Saint-Aignan, Le Havre, Caen, Évreux et Saint-Étienne du Rouvray. Ces liaisons, louées à Orange et Completel, constituent l’épine dorsale du réseau ;
  • des liaisons périphériques irriguent des sites excentrés (IUT du Havre ville haute, IUT d’Elbeuf, Val de Reuil, bibliothèque universitaire et IUT d’Évreux, Dieppe, Gonfreville l’Orcher, etc.). Ces liaisons, dont les débits varient entre 100 Mbit/s à 1 Gbit/s, sont louées à Adista, Seninya Telecom, Orange et Completel ;
  • sur l’agglomération de Rouen, le réseau InterCampus irrigue les principaux sites universitaires. C’est une infrastructure optique privée appartenant au CRIANN qui utilise des fourreaux mis à sa disposition par Métropole Rouen Normandie. Le CRIANN a en effet obtenu en septembre 2000 une licence d’exploitation de réseau filaire indépendant pour un Groupe Fermé d’Utilisateurs (GFU) Enseignement Supérieur et Recherche ;
  • des fibres noires complémentaires sont louées à Métropole Rouen Normandie et à SFR (Le Havre). D’autre sont mises à disposition par certaines collectivités ;
  • des services complémentaires ou partenaires sont proposés, comme un accès Internet de secours directement accessible de SYVIK ainsi que des collectes régionales, opérées en partenariat (Région Normandie, Rectorat de Caen, Rectorat de Rouen, Conseil Départemental de l’Orne) ;
  • des équipements actifs, intégrés au réseau de manière transparente ;
  • un opérateur de service unique (CRT Informatique) exploite et supervise 24/7 les infrastructures et les services sur le cœur de SYVIK.

Rôle du CRIANN sur SYVIK

Outre son rôle de mésocentre de calcul et d’exploitant du Centre de Données Régional destiné à héberger sur SYVIK des services sensibles ou critiques, le CRIANN est une structure opérationnelle pour étudier et expérimenter, en partenariat avec les sites utilisateurs, des opérations pilotes ainsi que de nouveaux services applicatifs. D’autre part, le CRIANN est le coordinateur technique de SYVIK. Il conçoit les services qui seront déployés sur le réseau régional, définit les règles d’ingénierie, rédige les spécifications techniques et lance régulièrement les consultations pour renouveler les marchés de service ou d’équipements. Le CRIANN assiste techniquement les établissements pour leur raccordement sur SYVIK et personnalise les services en fonction de leurs besoins. Il organise également des actions de formation et de sensibilisation aux TICE à destination des utilisateurs finaux, des techniciens et des ingénieurs. Enfin, le CRIANN exploite les services applicatifs SYVIK (visioconférence, courrier électronique, stockage, etc.).