Le Criann est le pilote du Pôle Régional de Modélisation Numérique, cofinancé par la Région Normandie, l’État et l’Union européenne.

L’accès aux ressources de calcul est gratuit pour les chercheurs des laboratoires publics, sous réserve d’acceptation des demandes par un comité d’experts indépendants qui fera l’évaluation des demandes. Les critères d’analyse portent sur la qualité scientifique du projet et l’adéquation de la méthode avec l’architecture et la taille de la machine.

Laboratoires publics : accès sur projet scientifique

Toute demande d’heures de calcul doit être portée par un membre permanent d’un laboratoire de recherche public, qui sera le Responsable de Projet pour le Criann. 

Deux appels à projets ont lieu chaque année : en novembre (demande d’heures pour l’année suivante) et en juin (demande de rallonge pour l’année en cours). Les demandes importantes font l’objet d’une évaluation par un expert scientifique extérieur. En dehors des appels à projets, il est possible demander des ressources « au fil de l’eau ». Il sera alors attribué un quota d’heures permettant d’attendre l’appel à projets suivant.

La faisabilité des nouveaux projets peut être étudiée sur le plan technique en amont de l’élaboration de ce dossier : prendre alors contact avec le Criann (mail à « support _AT_criann.fr »).

Un responsable peut avoir plusieurs projets, en particulier s’il souhaite un cloisonnement des données entre ces différents projets.

L’attribution d’un quota d’heures oblige le titulaire à fournir en fin d’année un rapport d’activités (qui sera joint à la demande de renouvellement) et à apporter sa contribution au rapport annuel des publications et autres travaux.

Liens utiles

Demander un compte sur le calculateur

Tout compte utilisateur est ouvert à l’intérieur d’un Projet.

Description du calculateur

Depuis Février 2017, le Criann dispose du supercalculateur «Myria» doté de plus de 10000 cœurs de calcul et de sous-ensembles spécialisés sur différentes technologies tels que coprocesseurs GPU Nvidia et processeurs Intel Xeon Phi. Avec une extension sur la technologie V100-SXM2 fin 2019, Myria offre actuellement une puissance crête théorique totale de 773 TFlop/s (dont 419 Xeon, 327 GPU et 27 Xeon Phi KNL).